La maison bleue

Très intéréssant

L'urgence est au bonheur, by Sophie Ausilio

la maison bleue“La maison bleue” by Sophie Ausilio, Guéméné sur Scorff, juillet 2018.

La maison bleue

Juillet. La chaleur nous assaille.

On boit un coup, assis sur un banc de pierre, dans un village breton.

La pierre nous brûle un peu les fesses et la voiture qui passe manque nous écraser. Mais on reste Là, les pieds en vrac, la gorge en feu. On reste là, hypnotisé par la maison bleue à quelques pas de nous. Elle nous plaît cette maison et à observer la devanture de bois, nos esprits s’emballent.

On s’imagine en hiver, 100 ans en arrière.

Elle s’appelle Jeanne. On l’aperçoit, là, derrière la vitrine, cherchant la lumière d’hiver, entamant son ouvrage.

Mais elle peine, Jeanne.

La fatigue de la nuit sans sommeil a terni le bleu de ses yeux et l’oblige à plisser ses paupières. Sur ses épaules, le châle de laine la réchauffe à peine et l’étoffe…

View original post 225 more words

Advertisements

One thought on “La maison bleue

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.